En savoir plus

Reconnaissance citoyenne

La Politique de reconnaissance citoyenne de la Ville de Rimouski vise à honorer une personne ou un groupe qui se démarque dans un domaine particulier. La nomination des récipiendaires est faite par résolution du conseil municipal. Voici les principaux titres attribués.

  • Citoyen d'honneur

    Le titre de Citoyen d’honneur est la distinction la plus prestigieuse décernée par la Ville de Rimouski. Il est décerné à une personne qui s’est démarquée pendant une longue période de sa vie et suppose des qualités morales sans faille. Le Citoyen d’honneur a participé, de façon exceptionnelle, au développement de la Ville de Rimouski. Il a contribué à son rayonnement et à sa notoriété sur les scènes nationale ou internationale. Ce titre est permanent et peut être décerné à titre posthume.

  • Grand Rimouskois

    Le titre de Grand Rimouskois est décerné à une personne qui s’illustre chez nous ou ailleurs, dans les domaines suivants : affaires et économie, science et technologie, éducation, culture, vie communautaire, travail humanitaire, sport ou loisir de niveau national ou international. Il peut également être décerné à une personne ayant réalisé un défi ou un exploit hors du commun ainsi qu’à celle ayant posé un geste méritoire ou un acte de courage. Le titre de Grand Rimouskois peut être décerné à un groupe ou une association ayant son siège social à Rimouski. Cette nomination est permanente et peut être décernée à titre posthume.

  • Ambassadeur

    Le titre d’Ambassadeur est décerné à une personne physique ou morale, un groupe ou une association en reconnaissance d’un accomplissement, d’un geste ou d’une mission que la Ville souhaite mettre en lumière.

    Le titre d’Ambassadeur est valable pour une période de dix ans.

  • Espoir

    Le titre d’Espoir est décerné à une jeune personne, un groupe ou une association de jeunes en reconnaissance d’un accomplissement, d’un geste ou d’une mission que la Ville souhaite mettre en lumière. Ce titre est réservé à la jeunesse pour encourager la relève. Il vise, plus particulièrement, mais non limitativement, les personnes et les groupes de personnes de moins de vingt-cinq ans. La nomination au titre d’Espoir est valable durant un an.

  • Récipiendaires

    Élisabeth Turgeon, l’éducation pour vocation - Citoyenne d'honneur 

    Élisabeth Turgeon (Marie-Élisabeth au sein de l’église catholique) naît le 7 février 1840 à Saint-Étienne-de-Beaumont et décède à Rimouski le 17 août 1881. Elle consacre sa vie à établir les premières écoles de la région.

    Ayant elle-même reçu une solide éducation, Élisabeth est invitée par Mgr Jean Langevin, premier évêque du diocèse de Rimouski, à entrer chez les Sœurs des Petites-Écoles. Élisabeth rejoint la Congrégation* le 3 avril 1875 avec pour mission de former des institutrices qualifiées pour les écoles du diocèse. Elle est ensuite nommée première supérieure le 12 septembre 1879, en même temps qu’elle fait profession de vœux de religion.

    Malgré sa santé fragile et dans des conditions parfois très difficiles, Élisabeth consacre littéralement toutes ses forces, jusqu’à sa mort en 1881, à établir les premières écoles des villages éloignés de l’Est du Québec, encore récemment établis.

    Le 11 octobre 2013, elle est reconnue comme vénérable par le Vatican et en septembre 2014, le pape François promulgue un décret reconnaissant un miracle qui lui est attribué.

    Elle est béatifiée le 26 avril 2015 à Rimouski.

    Élisabeth Turgeon a été nommée Citoyenne d’honneur de la Ville de Rimouski dans la foulée de sa béatification.

    * La Congrégation des Sœurs des Petites-Écoles deviendra la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire en 1891.

    Maurice Tanguay, entrepreneur au grand cœur - Citoyen d'honneur

    Maurice Tanguay, né le 20 septembre 1933 à Saint-Philémon et décédé le 25 février 2021 à Lévis, a apporté une contribution importante au développement économique et sportif de la région et a permis à Rimouski de rayonner partout à travers la province.

    Fils d’un garagiste propriétaire d’une compagnie d’autobus, Maurice Tanguay est un entrepreneur né : il ouvre sa première entreprise, une concession automobile, en sortant du Collège de Lévis en 1954. Puis, il fonde Ameublement Tanguay en 1961, avec le succès qu’on connaît depuis à cette entreprise.

    En parallèle, Maurice Tanguay s'intéresse aussi au sport et crée plusieurs équipes de hockey et de baseball dans la région de Québec, jusqu’à acquérir en 1995 la franchise des Lynx de Saint-Jean de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Il déménage celle-ci à Rimouski où elle devient l'Océanic, l’équipe de toute une région, qu’il administre jusqu'en 2015.

    Maurice Tanguay a également laissé le souvenir d’un homme de cœur en établissant la Fondation Maurice-Tanguay au service des enfants handicapés, malades ou défavorisés de l'Est du Québec. La Fondation a distribué d’importantes sommes d’argent en aide depuis sa création en 1991.

    Maurice Tanguay a été reconnu Citoyen d’honneur par la Ville de Rimouski en 2016.