En savoir plus

Ambassadrice ou Ambassadeur

Le titre d’Ambassadrice ou d’Ambassadeur est décerné à une personne physique ou morale, un groupe ou une association en reconnaissance d’un exploit, d’un geste ou d’une mission que la Ville souhaite mettre en lumière.

Le titre d’Ambassadrice ou d’Ambassadeur est valable pour une période de dix ans.

Récipiendaires 2021

Boucar Diouf – Ambassadeur

Natif du Sénégal, Boucar Diouf est l’un des diplômés les plus connus de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR). C’est en 1991 qu’il arrive chez nous pour compléter un doctorat en océanographie. Il enseigne par la suite la biologie à l’UQAR pendant huit ans.

Pour faciliter la compréhension de ses cours que certains étudiants estimaient difficiles, Boucar Diouf conçoit des capsules humoristiques qu’il nomme « Boucardises ». Ce sont d’ailleurs des étudiants qui l’inscrivent aux auditions du festival Juste pour rire. On connaît la suite…

Boucar Diouf, qui a passé 16 ans à Rimouski, demeure profondément attaché à son alma mater, l’UQAR, ainsi qu’à la ville de Rimouski. Il ne manque jamais une occasion d’en parler dans ses spectacles, ses livres ou pendant les émissions qu’il anime à la radio et à la télévision.

Camille Fiola-Dion – Ambassadrice

Membre de l’équipe canadienne de natation artistique, Camille Fiola-Dion et ses coéquipières ont terminé 5e à l'épreuve d'équipe technique, 6e à l'épreuve d'équipe libre et se sont classées en 6e place au combiné lors des Jeux olympiques de Tokyo, tenus en juillet 2021. Elles ont gagné un rang au classement mondial.

Derrière cette participation aux Jeux olympiques, il y a beaucoup de travail et de persévérance. Cette jeune Rimouskoise de 23 ans, qui a participé à sa première compétition à l’âge de huit ans, a gravi rapidement les échelons, réalisant notamment un exploit aux Jeux panaméricains de 2019, à Lima, au Pérou, en remportant une médaille d’or à la compétition par équipes.

Camille Fiola-Dion est une excellente ambassadrice pour son club d’origine (Vivelo) envers lequel elle exprime toujours un grand sentiment d’appartenance.

Serge Guay – Ambassadeur

Directeur du Site historique maritime de la Pointe-au-Père depuis plus de 30 ans, Serge Guay s’est donné une mission pédagogique, en lien avec sa formation d’enseignant en sciences. Il a ainsi contribué à mieux faire connaître notre histoire régionale et maritime.

Avec son équipe, il a largement contribué au développement de l’industrie touristique régionale en attirant chaque année des dizaines de milliers de touristes au Site historique maritime de la Pointe-au-Père, qui est devenu un point d’attraction majeur dans le Bas-Saint-Laurent.

Au fil des années, Serge Guay a assuré un développement constant du Site historique maritime de la Pointe-au-Père, ne craignant pas d’innover, en créant de nouveaux attraits, dont le musée de l’Empress, la visite du sous-marin Onondaga, le Hangar 14 et ses expositions.

Doris Labonté – Ambassadeur

Doris Labonté a fait ses débuts comme entraîneur au hockey mineur à Rimouski en 1977. Il a gravi les échelons pour atteindre la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) en 1986. Neuf ans plus tard, l’expérience acquise lui a permis de joindre l’Océanic de Rimouski, la nouvelle équipe de sa ville dans le circuit, l’équipe de toute une région.

En 2000, il a mené l’Océanic de Rimouski à la conquête de la Coupe du Président et de la Coupe Memorial. En 2005, l’équipe a gagné une autre Coupe du Président. Ces hauts faits d'armes ont non seulement attiré un grand nombre de visiteurs dans la région, mais ils ont surtout contribué à faire connaître davantage Rimouski et son équipe de hockey sur la scène nationale. M. Labonté a participé activement à l'implantation de l'équipe à Rimouski et à donner une identité au club sur la glace.

Doris Labonté a dirigé pas moins de 625 parties comme entraîneur-chef dans la LHJMQ et a contribué au succès de joueurs vedettes comme Sidney Crosby, Brad Richards et Vincent Lecavalier, entre autres.

Solange Morrissette – Ambassadrice

Solange Morrissette a mis au monde le Festi Jazz international de Rimouski. Celle qui était chroniqueuse culturelle à CJBR Radio-Canada Bas-Saint-Laurent a eu l’idée de lancer un festival de jazz à Rimouski après s’être rendue à celui de Montréal dans le cadre de son travail et inspirée par un spectacle de Jean Rabouin au légendaire Bar O.

Solange Morrissette a eu le flair de réunir une superbe équipe composée de Louise Nadeau, Éric Lebel, André Pérusse, Jean Laporte, Donald O’Farrell et Claude Mongrain pour organiser la première édition. Elle a présidé aux destinées du Festi Jazz de 1985 à 1990.

Solange Morrissette a par la suite été directrice des congrès à l’Office du tourisme et des congrès de Rimouski (1992-1994), directrice générale des Fêtes des 300 ans de Rimouski (1994-1996) et finalement, directrice générale pendant 20 ans du ROSEQ, le Réseau des organisateurs de spectacles de l’est du Québec.

Colombe St-Pierre – Ambassadrice

Cheffe réputée, Colombe St-Pierre est récipiendaire de nombreux prix et distinctions de l’industrie de la restauration aux plans national et international. Son restaurant situé dans le district Le Bic constitue un attrait majeur de notre région.

Régionaliste convaincue, elle est déterminée à mettre en valeur nos produits du terroir et elle n’hésite pas à sortir des sentiers battus pour faire la promotion de notre région et de ses producteurs. Par ses nombreuses interventions dans les médias et sa participation à des événements gastronomiques au Canada et en Europe, notamment, Colombe St-Pierre fait rayonner la gastronomie régionale et la culture culinaire québécoise.