En savoir plus

Selon les saisons, la collecte des matières compostables se fait à une fréquence différente.

Modalités

Placez votre bac brun près de la rue, les roues orientées vers votre propriété, au plus tôt 12 heures avant la collecte. Le bac ne doit pas être placé dans la rue ni sur le trottoir et doit être retiré au plus tard 12 heures après la collecte.

Assurez-vous que votre bac brun ne contienne que des matières compostables. Composter permet de réduire de 45 % les déchets et, plutôt que d’être gaspillées, les matières transformées en compost servent à enrichir le sol et représentent une solution de rechange aux engrais chimiques.

Matières compostables

Le compostage est un processus de valorisation des matières qui auparavant se retrouvaient aux poubelles. Les résidus alimentaires et de jardin sont transformés en une ressource utile : le compost, un engrais naturel. Le compost est distribué gratuitement aux citoyens.

Les résidus alimentaires sans l’emballage, les résidus verts et plusieurs autres matières sont compostables. Les liquides risquent de souiller plus rapidement votre bac et de générer des odeurs, versez-les plutôt dans l’évier. Aucun plastique ne doit être déposé dans le bac brun, même lorsque la mention compostable ou biodégradable est indiquée.

Une liste complète des matières compostables se trouve dans votre calendrier de collecte. Vous pouvez également utiliser la fonctionnalité Aide au tri de ReCollect.

Distribution de compost

Plusieurs fois par année, la Ville de Rimouski distribue gratuitement du compost aux résidents, jusqu’à écoulement des stocks. Disponible sur les heures d’ouverture de l’écocentre.

S’assurer d’avoir un bac conforme

Les bacs bruns et les mini-bacs sont la propriété de la Ville et sont fournis gratuitement au propriétaire d’une maison neuve. Vous devez contacter la Division Approvisionnements pour obtenir votre bac brun et votre mini-bac. Lors de l’achat ou la vente d’une maison, le bac brun et le mini-bac demeurent rattachés à la propriété. La responsabilité du remplacement du bac brun incombe au propriétaire.

Techniques de compostage

Évitez les désagréments grâce à ces deux techniques ayant prouvé leur efficacité!

Technique de la papillote 

  • Enveloppez les restes de viande, de poisson, de fruits de mer, de carapaces et d’os, de même que les aliments juteux, dans du papier journal et refermez sous forme de papillote.

Technique de la lasagne 

  • Recouvrez toujours les matières humides (résidus de cuisine) avec des matières sèches (résidus de jardin, feuilles mortes, mauvaises herbes, tailles de haie, etc.). Au besoin, utilisez du papier journal comme matière sèche.
Trucs et astuces
Petits animaux Assurez-vous de maintenir le couvercle bien fermé.
Mouches à fruits
Utilisez la technique de la lasagne ou celle de la papillote.
Vers

Saupoudrez-les de bicarbonate de soude, de sel ou vaporisez-les de vinaigre.

Emballez la viande et les aliments huileux dans du papier.

L'hiver

Déposez du papier journal ou du carton au fond du bac brun pour empêcher les matières de coller aux parois ou de geler au fond.

Décollez les matières des parois du bac à l'aide d'une pelle en plaçant votre bac en bordure de rue.

L'été
Placez votre bac à l’ombre et, au besoin, rincez-le avec de l’eau additionnée de savon doux ou de vinaigre. Profitez de la fréquence de collecte accrue pour faire vider votre bac brun chaque semaine, même s’il n’est pas plein.

Nouvelle habitude de tri

Avec l’arrivée du bac brun, changez vos habitudes de tri pour être davantage en accord avec le cycle de la nature!

  1. Le  bac brun : résidus de table et de jardin;
  2. Le bac bleu : matières recyclables;
  3. Le bac noir : déchets ultimes (déchets ne pouvant pas être valorisés).

Le saviez-vous?

Si chaque foyer met l’équivalent d’un mini-bac de cuisine de plus par semaine dans son bac brun, 2 000 tonnes de plus par année seront détournées du lieu d’enfouissement!

25 000 fois merci!

Le bac brun a fait son entrée sur le territoire rimouskois en 2013. Depuis ce temps, plus de 25 000 tonnes de matières ont été compostées à Rimouski. En 2015, 2016 et 2017, Rimouski se classait d’ailleurs parmi les deux villes les plus performantes de sa catégorie grâce à son faible taux de déchets enfouis par habitant. 

En 2017, Rimouski a enfoui 26 % moins de déchets que la moyenne provinciale!

Impacts de l’enfouissement des matières compostables 

  • Produit des eaux contaminées qui doivent être traitées par la Ville de Rimouski à un coût élevé;
  • Crée des gaz à effet de serre, dont le méthane (CH4) et le dioxyde de carbone (CO2), qui contribuent au réchauffement climatique.

Bénéfices du compostage 

  • Permet d’éviter les conséquences néfastes sur notre environnement, au bénéfice de notre milieu de vie;
  • Produit du compost, un engrais naturel, au bénéfice des citoyens;
  • Prolonge la durée de vie du lieu d’enfouissement technique de Rimouski, au bénéfice des générations futures.

Éco-voisin

Lors de l’implantation de la collecte des matières compostables, la Ville de Rimouski a participé au projet novateur Éco-voisin du Poids Vert de Rimouski-Neigette. Afin de favoriser l’effort collectif et de s’assurer que ces nouvelles expertises se partagent, le Poids Vert a proposé de mettre en place le réseau Éco-Voisin.

L’éco-voisin est un citoyen proactif, bien informé des avantages et des méthodes de compostage et prêt à renseigner les gens de son quartier, ses amis, ses collègues au travail ainsi que sa famille tout en favorisant leur adhésion à ces nouvelles habitudes.

Recherchez le logo Éco-Voisin placé sur le bac brun d'un citoyen : vous trouverez ainsi un Éco-Voisin!