En savoir plus
Administration | 4 mai 2020

États financiers 2019 : la Ville de Rimouski enregistre un surplus de 2,6 M$

Rimouski, le 4 mai 2020

Conformément à la Loi sur les cités et villes, la Ville de Rimouski a déposé son bilan au terme de l’exercice financier se terminant le 31 décembre 2019. La firme d’auditeurs externes a déposé sans réserve son rapport d’audit basé sur les états financiers produits par la Ville de Rimouski. Au terme de l’année 2019, la Ville enregistrait un surplus de fonctionnement de 2 631 518 $.

L’excédent des revenus provient des droits de mutation qui ont dépassé de 1 137 633 $ les prévisions fixées. Des redevances de l’ordre de 562 489 $ provenant du secteur éolien ont également contribué aux surplus. À même les budgets d’opérations courantes, il a été possible de combler le déficit de 990 861 $ associé aux opérations de déneigement.

« Nous sommes très satisfaits du bilan financier au terme de l’année 2019. Nous avons réussi à dégager un léger surplus, signe d’une gestion saine et rigoureuse des finances publiques. Je tiens d’ailleurs à souligner l’excellence du travail des membres du conseil et de toute l’organisation municipale pour ces résultats. Malgré ce constat positif, nous demeurons préoccupés par le contexte actuel et l’incertitude entourant les impacts de la pandémie. C’est une situation que nous suivons attentivement. »

- Marc Parent, maire de Rimouski

24 M$ d’investissements en immobilisations 

En 2019, un peu plus de 24 M$ ont été investis dans les projets d’immobilisations, dont 13,5 M$ dans les infrastructures, 8 M$ pour les bâtiments et 2,8 M$ pour l’acquisition de véhicules, de terrains, d’équipements et de machinerie. Les principaux investissements concernent le remplacement du système de réfrigération du pavillon polyvalent (2,9 M$), la relocalisation de la bibliothèque du Bic (1,3 M$), la rénovation de la caserne 63 (1 M$), le renouvellement des conduites et de l’équipement d’aqueduc et d’égout (3,6 M$), l‘aménagement de cellules au lieu d’enfouissement technique (3 M$), la réfection du réseau routier (1,4 M$), et le remplacement des installations de la marina (1,2 M$).

Le contrôle de la dette

Au terme de l’année 2019, le niveau de la dette nette de la Ville de Rimouski s’élevait à 54 M$, soit une diminution de 530 000 $. De nouveaux emprunts déjà prévus totalisant 3,8 M$ ont été contractés pour la rénovation de la caserne (3 M$), l’extension de services dans le parc industriel (586 000 $), et le développement de services pour de nouveaux secteurs résidentiels (133 000 $).

Les dernières semaines ont été marquées par des changements sans précédent qui ont des impacts majeurs sur toutes les sphères de l’organisation municipale. Dans ce contexte d’incertitudes, les membres du conseil et de l’administration municipale procéderont à une révision et une analyse de la situation financière de la Ville.

« Malgré les défis sociaux et financiers que nous devrons surmonter dans la prochaine année, je demeure positif et je tiens à rassurer la population. Toute l’équipe municipale déploiera tous les efforts et prendra toutes les actions pertinentes pour maintenir des services sécuritaires et de qualité à la population et assurer la gestion financière la plus saine et la plus rigoureuse possible », souligne également M. Parent. 

Les détails sur la Reddition de comptes 2019 et le Rapport financier 2019 du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation sont disponibles dans la section Publications de notre site Web. 

- 30 -

Source : 

Direction générale - Communications