En savoir plus

Alcide-C.Horth
Espace urbain

Alcide-C.-Horth | Espace urbain est un nouveau développement au cœur du secteur résidentiel des Prés du Saint-Rosaire, comportant plus de 5 000 résidents et travailleurs dans un rayon d’un demi-kilomètre. Présenté par la Ville de Rimouski et situé à proximité du complexe sportif Desjardins, cet espace urbain repose sur les notions de l’urbanisme durable et place l’humain au cœur de la réflexion.

Dans son modèle de développement, Alcide-C.-Horth | Espace urbain sera rassembleur et accueillera de multiples activités.

  • Le projet en bref

    • Une superficie totale de 45 000 mètres carrés;
    • 82 terrains à développer et à aménager;
    • La continuité du campus de l’Université du Québec à Rimouski et une proximité avec le Centre de recherche sur les biotechnologies marines (CRBM) et le centre communautaire Saint-Pie-X;
    • Un complément d’activités au complexe sportif Desjardins, situé à deux pas;
    • Des bâtiments contigus ayant une forte présence sur rue.

    Localisation du projet

  • Mixité fonctionnelle au cœur du projet

    Le projet prévoit un secteur principalement résidentiel avec certains rez-de-chaussée commerciaux identifiés en rouge sur le plan ci-dessous. La superficie commerciale totale projetée est d’environ 3 000 mètres carrés. Les rez-de-chaussée orangés permettront autant la fonction résidentielle que commerciale. Au centre du projet se trouve un espace public aménagé afin qu’une animation informelle et spontanée prenne place.

  • Aménagement de la rue en faveur des piétons et cyclistes

    Aménagement de la rue favorisant les piétons et cyclistes

    Le projet met l’accent sur l’utilisation de différents modes de transport. De ce fait, plusieurs modes d’accès seront offerts, pour les piétons, les cyclistes et pour les gens qui souhaitent utiliser le transport en commun. 

    Des stationnements pour chaque mode de transport sont prévus. La Ville souhaite développer une rue conviviale, à vocation mixte (résidentielle et commerciale), afin d’offrir aux citoyens de ce secteur, des commerces et des services de proximité et un choix diversifié de modes d’habitation et de déplacement. 

    La rue se compose de deux voies de circulation auxquelles se joignent des espaces de stationnement. Aux trottoirs se joignent des bandes de verdure qui comprendront du mobilier urbain et de la végétation. Finalement, la marge de recul de 2 à 3 mètres sur chaque terrain privé sera aménagée par les propriétaires.

  • Typologie résidentielle

    Des bâtiments de 10 mètres de largeur, contigus les uns aux autres, compteront 3 étages. Ils pourront comprendre des usages résidentiels variés, en fonction des projets des différents promoteurs. 


    Derrière la marge avant de 2 à 3 mètres, les bâtiments pourront avoir une profondeur de 8 à 15 mètres.

  • Milieu résidentiel de bonne densité

    Tous les bâtiments comprendront une cour arrière adaptable selon les besoins des résidents. De plus, les cases de stationnement privées s’implanteront directement sur la ruelle, pour une possibilité de 6 cases par bâtiment, tout en s’assurant de limiter les besoins en aires de circulation.

  • Condition de mise en vente

    Toute personne intéressée à acheter un terrain doit déposer une promesse d’achat, conditionnelle à l’acceptation par le conseil municipal, accompagnée garantie financière de 2 000 $ par terrain. Le ou les terrains seront réservés au proposant pour une période de trois (3) mois. Durant cette période, le proposant doit soumettre, au Service urbanisme, permis et inspection, une proposition complète répondant aux critères contenus dans le document intitulé « Appels de proposition – Projet Alcide-C.-Horth | Espace urbain ».  À l’expiration de ce délai de trois (3) mois, le ou les terrains redeviennent disponibles pour la vente.

    Une proposition complète doit comprendre les détails et les éléments justificatifs permettant d’évaluer le projet selon les critères établis. Ceux-ci touchent la forme des bâtiments, le choix des matériaux, la disposition des ouvertures, la démarcation et le traitement du rez-de-chaussée, l’utilisation du toit, l’aménagement des cours avant, arrière et du stationnement, l’efficacité énergétique, la gestion du chantier, la quantité de rebuts et, finalement, l’impression générale de la proposition. 

    Pour plus de détails sur les conditions de mise en vente, référez-vous à l’annexe I de la Politique sur les modalités de vente de terrains issus de la réserve foncière. 

    Les propositions feront l’objet d’une évaluation afin de déterminer un pointage sur 100 points en fonction des critères contenus dans le document intitulé « Appels de proposition – Projet Alcide-C.-Horth | Espace urbain ».   Chaque projet, de même que son évaluation, sera ensuite transmis au conseil municipal pour autoriser la vente par résolution. Pour les projets ne répondant pas aux critères d’évaluation, la promesse d’achat sera annulée et la garantie financière sera retournée au proposant. Un minimum de 50% doit être obtenu au pointage pour autoriser la vente.

    Chaque proposition doit contenir 

    • Des esquisses préliminaires de l’implantation du ou des bâtiments et de l’aménagement extérieur (stationnement, aménagement extérieur, concept architectural et tout autre élément structurant de la proposition);
    • Les explications complémentaires du projet;
    • Tout document supplémentaire nécessaire à la bonne compréhension de la proposition et à l’analyse de cette dernière selon les critères contenus dans le document intitulé « Annexe I de la Politique sur les modalités de vente de terrains issus de la réserve foncière».

    Alcide-C.-Horth | Espace urbain vous intéresse?

    N’hésitez pas à communiquer avec le Service urbanisme, permis et inspection pour toute information complémentaire.

  • Pérennité du projet

    Un plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) sera intégré au secteur afin de conserver l’intégralité du concept dans le temps. Toutes les interventions sur le cadre bâti devront respecter le concept de base du projet soit une uniformité de la forme des bâtiments entre eux tout en assurant une hétérogénéité des styles.