En savoir plus

Les fiertés du maire de Rimouski et des conseillers municipaux

Marc Parent, maire de Rimouski

Le 325e anniversaire de Rimouski est non seulement le symbole de la richesse de notre histoire, mais un moment charnière pour nous rappeler l’évolution et le développement de notre ville à travers les années. Rimouski, c’est ma ville natale, mes origines. Une ville où se côtoient des gens dynamiques, ouverts et animés d’un grand sentiment d’appartenance pour leur milieu de vie. Rimouski, c’est tous les avantages des grands centres sans les inconvénients qui s’y rattachent. Une ville de services avec ses nombreux commerces de proximité et des installations de sports, de loisirs et de culture qui se démarquent et qui nous font rayonner : le complexe sportif Desjardins, le parc Beauséjour, la salle Desjardins-TELUS, le Théâtre et le parc national du Bic, ainsi que le Musée régional de Rimouski, entre autres. Notre ville a une identité maritime forte qui est mise en valeur de plusieurs façons, que ce soit avec la marina, la promenade de la Mer ou encore le site historique maritime de la Pointe-au-Père. Rimouski est aussi un milieu intergénérationnel et une ville caractérisée par des institutions d’enseignement de grande qualité comme l’UQAR, l’ISMER, l’IMQ, le CRBM et le Cégep de Rimouski. Célébrons notre 325e comme il se doit, avec une grande fierté!


Sébastien Bolduc, conseiller du district Sacré-Cœur

À titre de Rimouskois d’adoption depuis bientôt 20 ans, ma fierté envers ma ville rime avec proximité, diversité et qualité. Par proximité, je pense évidemment à la chance que nous avons de vivre dans un milieu où la nature est accessible à tous, mais aussi, sur le plan humain, à la solidarité et à la convivialité qui nous unissent. Inclusive et ouverte, notre communauté prône la diversité, et cette dernière se reflète également dans la variété d’activités et d’évènements artistiques, culturels et sportifs dont nous bénéficions, qui ferait l’envie de bien d’autres municipalités. Conséquemment, et pour de nombreuses autres raisons, il faut reconnaître que nous jouissons d’une qualité de vie exceptionnelle que je n’échangerais pour rien au monde. Résident du district Sacré-Cœur depuis mon arrivée à Rimouski, j’y apprécie la tranquillité, entre littoral et campagne, et ce, à quelques minutes du centre-ville. On y retrouve une belle mixité générationnelle grâce aux développements résidentiels récents qui s’articulent autour du noyau historique du quartier. L’un de mes coups de cœur est définitivement le secteur du Rocher-Blanc qui est, pour ma famille et moi, le théâtre de multiples excursions. Nombreux sont les enfants qui y auront vécu leurs premières aventures, à l’instar de Bernard Voyer, et qui continuent d’y revenir plusieurs années après. Comme l’écrivait Létitia Drapeau, une résidente de Sacré-Cœur, en 1890 : « Rocher blanc, redis donc les noms de tous les amis qui t’ont fréquenté. Non, non, tu ne finirais pas ». 


Rodrigue Joncas, conseiller du district Nazareth

En 325 ans, nous en avons fait du chemin! Nous avons l’incroyable chance de vivre dans une ville qui s’est définie, avec un cœur, une âme. Je suis arrivé à Rimouski il y a 20 ans et j’en suis tombé amoureux! Ma ville est diversifiée, éclectique, vivante et le tissu social y est très solide! Les familles, les aînés, les jeunes; tout le monde peut s’épanouir et se développer à son plein potentiel, parce que nous avons accès à tout. Que ce soit en matière de loisirs, de commerces, de culture, d’institutions, de territoire, Rimouski fait l’envie des plus grandes villes! Ma fierté s’étend bien entendu à mon quartier, Nazareth, où j’habite depuis 2004. Pour moi Nazareth, c’est un milieu de vie où règne la complicité. Quand je marche dans le sentier des Berges ou dans l’un des sentiers donnant accès au parc Beauséjour, je vois des gens heureux. Des personnes qui se parlent, qui s’apprécient et qui n’hésitent jamais à donner au suivant. C’est ça, mon Rimouski. Un milieu attractif et humain qui change et qui évolue un peu plus chaque jour. Profitons de cette année du 325e pour nous remémorer les moments marquants de notre histoire, les célébrer, pour encore mieux regarder vers l’avant!


Jennifer Murray, conseillère du district Saint-Germain

Je suis native de Rimouski et, pour moi, c’est une fierté et un privilège de pouvoir être entièrement impliquée dans l’action municipale en étant conseillère du district de Saint-Germain. La ville s’est développée à partir de son centre, du cœur de la ville où la synergie est forte entre les activités commerciales, culturelles et communautaires. J’ai habité dans plusieurs villes au Québec et au Canada, mais je suis toujours revenue à mon port d’attache, mon ancre, ma ville. Le fleuve exerce un effet presque magnétique sur les Rimouskoises et Rimouskois. Comme le dit l’expression, l’air salin me va si bien! Il n’y a rien de plus vrai pour moi. Rimouski, c’est un milieu de vie où il y a toujours une activité à faire, un événement auquel participer. Une ville où la mer, la forêt, les grands espaces cohabitent à la perfection. Ce qui me rend fière, c’est toute l’émergence culturelle qui se fait depuis plusieurs années. Tout ce déploiement de talent avec des organismes impliqués qui veulent toujours en faire plus pour bâtir une ville qui leur ressemble, c’est tellement stimulant. Pour mon quartier, de voir le marché public être aussi foisonnant d’activités et de gens, de voir le centre-ville habité et vivant durant les Terrasses urbaines ou par une belle journée ensoleillée sur la Place des Anciens-Combattants, ça me rend heureuse. La solidarité entre les milieux ruraux et urbains qui teinte la ville contribue aussi grandement au sentiment de fierté que je ressens envers ma ville. Bon 325e


Cécilia Michaud, conseillère du district Rimouski-Est

Quelle joie de pouvoir participer aux festivités du 325e anniversaire de notre belle et grande ville! Rimouski se distingue de plusieurs façons : des institutions scolaires de qualité, la facilité d’accès à des soins de santé, la vitalité du sport et de la culture, des paysages magnifiques et j’en passe! Je suis fière de ma ville et de mon quartier, parce j’y vois des gens qui prennent leur place, qui proposent des projets et qui sont prêts à donner du temps et s’impliquer. À Rimouski-Est, nous avons bien entendu l’aérogare, mais aussi maintenant l’une des plus belles marinas au Québec. Nous sommes donc aux premières loges d’activités économiques et touristiques importantes dans notre ville et notre région. Le site historique de la maison Lamontagne, classé immeuble patrimonial, témoigne de la grande importance du patrimoine bâti chez nous. Cette superbe maison construite il y a plus de 275 ans est une fierté pour toute la population de mon district et de Rimouski. Elle est la plus ancienne maison ouverte au public dans tout l’Est-du-Québec et représente le symbole fort que le passé peut s’intégrer à merveille dans le paysage moderne. Exprimons toute la fierté qui nous habite pour notre ville et nos milieux de vie dans le cadre du 325e anniversaire! 


Jacques Lévesque, conseiller du district Pointe-au-Père

Rimouski, c’est une ville tranquille et dynamique à la fois, où nous avons accès à tout en quelques minutes seulement. Nos paysages, attraits, commerces et services ainsi que notre offre en loisirs, par exemple, sont remarquables! Mon quartier, Pointe-au-Père, je l’ai de tatoué sur le cœur. Je suis fier de notre histoire, de notre parcours, de la façon dont nous nous développons. J’habite dans mon district depuis 1977 et mon attachement envers mon milieu et les gens qui le font vivre ne va qu’en augmentant, année après année. Nous vivons dans un endroit qui offre des points de vue tout à fait exceptionnels, des levers et des couchers de soleil splendides. Mon Pointe-au-Père, c’est un milieu de vie sécuritaire qui combine proximité avec la mer et de nombreux espaces verts, un quartier idéal pour les jeunes familles et les déplacements actifs. Le site historique maritime de la Pointe-au-Père avec le musée, le phare et le sous-marin accueille plus de 80 000 visiteurs de tous les horizons chaque année. Un véritable fleuron de renommée internationale qui contribue à notre sentiment de fierté. Notre ville et nos quartiers sont riches en histoire et continuent de se définir un peu plus chaque jour. Je suis heureux de participer aux festivités du 325e de Rimouski et de continuer à bâtir les années à venir. 


Grégory Thorez, conseiller du district Sainte-Odile

Rimouski, j’en suis un fier porte-étendard, parce que c’est la ville que j’ai choisie! Je suis d’origine française et j’ai vécu à plusieurs endroits dans le monde, mais aucun n’a égalé Rimouski, ma ville, pour laquelle je prouve mon appartenance complète et entière au quotidien. Nous habitons dans une ville humaine, verte et où tout est à proximité. Une ville qui pullule d’activités, mais surtout de gens souriants et accueillants. Mon quartier a une identité propre où le secteur rural et la vie urbaine se mixent de façon harmonieuse. Pour moi, Sainte-Odile rime à la fois avec calme et dynamisme. Un endroit chaleureux où il fait bon vivre. Que je marche dans le parc des Morilles, dans un sentier le long de la rivière Rimouski ou encore que j’admire la vue extraordinaire vers le fleuve à partir des chemins du Panorama et des Prés, je vois un milieu de vie dont nous pouvons être fiers et qui a su se consolider et se développer au fil des années. En tant que conseiller municipal et chauffeur d’autobus, je suis amené à sillonner le territoire et à rencontrer beaucoup de gens. Je suis donc bien placé pour constater à quel point notre communauté est impliquée et que la participation citoyenne est forte. Le slogan Rimouski, fièrement 325! représente bien ce que je ressens chaque jour dans mon district et dans ma ville! 


Jocelyn Pelletier, conseiller du district Saint-Robert

Je suis heureux de pouvoir fêter cet important anniversaire et d’avoir la chance de m’y impliquer en tant que conseiller. Parmi ce qui me rend fier, c’est de participer à l’accueil et l’intégration de nouveaux Rimouskois et nouvelles Rimouskoises avec la Table de concertation en immigration. C’est de voir des gens qui veulent s’enraciner pour longtemps avec leur famille et contribuer à la diversité et à la richesse de notre milieu. À travers les années, notre ville s’est enrichie de nouveaux arrivants qui sont venus insuffler de la vitalité à notre ville par leur culture, leur vision du monde et leurs expériences de vie et ça c’est infiniment précieux. Rimouski, c’est une ville de sport, de culture, de gens qui sont ancrés dans leur communauté et qui veulent faire une différence et participer au changement et au développement de la ville. Pour Saint-Robert, je suis fier de la revitalisation du parc Lepage, un espace qui fait partie de l’identité du quartier que les citoyens se sont réapproprié dans les derniers mois. Saint-Robert, c’est aussi une pépinière pour les arts et les artistes de la relève avec la Coopérative Paradis qui est solidement implantée dans la communauté et qui la dynamise avec concerts, films, théâtre, improvisation et encore plus! Mon Rimouski se construit tous les jours un peu plus et c’est un privilège de pouvoir y mettre mon grain de sel!


Karol Francis, conseiller du district Terrasse Arthur-Buies

Je suis établi à Rimouski depuis plus de 40 ans et ce qui caractérise notre ville c’est sa qualité de vie exceptionnelle. Nous sommes près de tous les services et nous avons une grande diversité socio-économique. Je suis fier de l’évolution de notre ville qui avance à vitesse grand V. Des projets rassembleurs voient le jour continuellement et permettent la mise en valeur de nos grands espaces, nos paysages à couper le souffle et de notre amour du plein air. J’ai le privilège d’être conseiller municipal depuis plusieurs années, d’abord à Saint-Pie-X et maintenant à Terrasse Arthur-Buies. Nous vivons au cœur de la ville, près du secteur rural et du centre-ville, le meilleur des deux mondes quoi! Tous les citoyens ajoutent leur touche pour une vie de quartier active et pour habiter nos nombreux parcs de proximité. Terrasse Arthur-Buies, c’est aussi un point de vue exceptionnel qui surplombe le fleuve. À la lumière de toute l’énergie qui se dégage de notre ville, je suis persuadé que le 325e anniversaire saura rallier toutes les générations qui font la force de Rimouski!


Simon St-Pierre, conseiller du district Saint-Pie-X

Je suis Rimouskois depuis 35 ans et la fibre de fierté qui m’habite pour ma ville est toujours aussi forte! Mon quartier, Saint-Pie-X, est celui qui a évolué de la façon la plus significative dans les 25 dernières années. La proximité avec l’UQAR, le complexe sportif Desjardins et les développements résidentiels a amené beaucoup de familles à venir s’implanter dans le secteur. Que ce soit au centre communautaire, sur les pistes cyclables ou dans les environs, les enfants sont très nombreux à Saint-Pie-X et je suis très fier de voir tous les jours cette énergie et ce mouvement. Une marche d’une trentaine de minutes me prend deux heures dans mon district! Les gens se parlent et fraternisent, et ça aussi, c’est une source de fierté. Rimouski, c’est sans aucun doute la ville idéale, une ville de rêve. Un endroit sécuritaire, paisible, sans bouchons de circulation! Une ville de services et d’espaces verts parfaite pour ses habitants, mais aussi pour les gens de passage. Je parlais dernièrement avec cette même passion de Rimouski avec des amis qui habitent maintenant à l’extérieur de la ville et tous me disaient qu’ils allaient un jour y revenir. Fêtons ensemble le passé, le présent et l’avenir de notre grande ville!


Dave Dumas, conseiller du district Sainte-Blandine/Mont-Lebel

Le 325e anniversaire de Rimouski, c’est l’occasion de fêter, mais aussi de se souvenir d’où on vient. En tant que professeur d’histoire, j’enseigne aux jeunes à bien comprendre l’impact qu’ont eu sur notre quotidien des événements, des projets ou des décisions du passé. Rimouski a une grande histoire qui s’est façonnée grâce à des gens qui avaient à cœur de mettre en valeur notre territoire, nos milieux agricoles et la personnalité maritime de notre ville. Je suis fier de vivre à Rimouski depuis 10 ans et de représenter Sainte-Blandine/Mont-Lebel depuis huit ans. Les gens de mon quartier m’ont fait sentir chez moi dès le jour 1. Les valeurs d’accueil, d’entraide, de collaboration, de respect et d’ouverture qui caractérisent mon district sont d’importantes sources de fierté pour moi et nous font honneur. Je suis une personne qui s’implique naturellement dans une foule de projets. C’est encore plus motivant et un réel bonheur de le faire avec les organismes et la corporation de loisirs, entre autres, qui déploient une ardeur au travail inégalée et se donnent comme mission de stimuler la vie de quartier et qui le font avec plaisir. Je suis très heureux que cette année spéciale nous fasse prendre un temps d’arrêt pour nous rappeler des bâtisseurs notre ville. Je suis tout aussi fier de pouvoir mettre la main à la pâte et participer à construire le Rimouski de demain.


Virginie Proulx, conseillère du district Le Bic

Faisant partie de Rimouski depuis déjà plus de 10 ans, Le Bic est un lieu magnifique peuplé de gens engagés qui ont à cœur leur milieu, à la fois agricole, villageois, patrimonial et maritime, à proximité du parc national du Bic, l’un des plus beaux du Québec. Un dynamisme économique et touristique important s’y développe, notamment grâce à la gastronomie, aux fermes maraîchères et à une vie culturelle forte, allant des petits spectacles rock aux grands concerts aux îles du Bic. Nous avons même notre propre radio, Radio-Bic! On trouve au Bic à la fois des services de proximité : l’épicerie, la pharmacie, la boulangerie, un marché festif, mais aussi des restos, un théâtre, une bibliothèque, une patinoire, une maison de la culture, et tout est tout près, ce qui crée une belle vie de quartier. Entourée d’une nature extraordinaire, composée de gens dynamiques et offrant des services de grande qualité, Rimouski nous offre des possibilités immenses. On peut s’y faire un réseau d’amis et de contacts rapidement, s’impliquer dans notre communauté et se réaliser grâce aux nombreuses opportunités de travail et de loisirs. En plus, nous avons la chance de vivre à proximité de la mer! Quand on dit que l’eau salée coule dans nos veines, c’est un peu ça. Rimouski, c’est aussi la combinaison d’un milieu urbain et d’une forêt omniprésente tout autour, d’un estuaire majestueux et d’une campagne bucolique, été comme hiver. En fait, je suis convaincue qu’il n’y a pas de meilleur endroit où vivre! Fière de ses titres de capitale du Bas-Saint-Laurent, de technopole maritime, de ville étudiante et de ville du bonheur, Rimouski est amenée à se développer dans les prochaines années et elle attirera de plus en plus de nouveaux résidents, tous charmés par la douceur de vivre d’ici. Abordons l’avenir avec espoir et optimisme! Bon 325e anniversaire à toutes et à tous!